Tag

Coupe du monde

Browsing

Le match d’ouverture de la Coupe du Monde de Football se déroulant légèrement loin de chez nous (à exactement 3447 km si on passe par Aucamville), l’Association des Commerçants du Perget organise sa Coupe du Monde de Football…de table ! À partir du 14 juin et jusqu’au 15 juillet, des baby-foot seront installés dans sept enseignes (Leroy Merlin, Boulanger, Decathlon, Mc Donald’s, Sodipa, Banque Populaire et Conforama) et jouables en libre service durant les horaires d’ouverture. En partenariat avec le Toulouse Football de Table, vous aurez la possibilité d’affronter sur 4 journées des joueurs de l’équipe de France (voir dates ci dessous) ! Une bonne occasion de voir si vous êtes un crack de la gamelle…

Bonne occasion également de repartir purement et simplement avec un baby-foot Bonzini. En effet, un modèle sera à gagner par tirage au sort ! Déposez simplement votre bulletin de participation dans une des urnes disponibles dans chaque magasin pour participer ( limité à une participation par personne sur la durée totale du jeu), le résultat sera rendu le 16 juillet. Perget champion du monde !

Jours de match contre les joueurs de l’Equipe de France de 14h à 19h :

  • Samedi 16/06 Leroy Merlin / Mc Donald’s
  • Samedi 23/06 Decathlon / Sodipa
  • Mercredi 27/06 Mc Donald’s / Leroy Merlin
  • Samedi 7 juillet Boulanger / Conforama
Share

Top 14

Oyonnax / Stade Toulousain

Samedi 26 août, 15h10, Stade Charles Mathon

 

Et voici les équipes du Top 14 officiellement de retour sur les terrains ! Pour commencer la saison, le Stade Toulousain s’en va rencontrer le Promo, Oyonnax, sur leur pelouse synthétique. Quelques absences sont d’ores et déjà à déplorer du côté de nos rouges et noirs, mais l’enthousiasme au sein de l’équipe semble être au rendez-vous. Après les deux derniers matchs amicaux remportés, le Stade se lance dans la compétition avec de l’envie et un peu plus de force que l’année dernière, dont il semblerait qu’on ne parle pas dans les vestiaires, pour bien se focaliser sur la suite… Beaucoup de changements au sein du club ont été faits pendant les vacances, il n’y a plus qu’à voir si cela va porter ses fruits (mais ne soyons pas trop impatients tout de même, il se peut que ça prenne un peu de temps d’ajustement) !

 

Groupe du Stade Toulousain

Neti, Castets, Mienie, Ghiraldini, Roumieu, Marchand G, Aldegheri, Faumuina, Van Dyk, Faasalele, Tekori, Verhaeghe, Madaule, Axtens, Gray T, Galan, Kunatani, Cros, Bezy, Holmes, Tedder, David, Poï, Perez, Kolbe, Mjekevu, Ramos, Medard

 

 

Coupe du Monde RugbyFéminin

France / Etats-Unis

Samedi 26 août, 18h00

Après leur première défaite de la Coupe du Monde face aux Anglaises lors d’un match aux conditions difficiles où il n’a manqué au final que peu de choses à nos filles pour réussir, elles sont parties pour affronter les Etats-Unis pour la 3ème place, et tenter de ramener le bronze à la maison. Pour voir le match, il vous faudra allumer France 4 (la chaîne 14 de la TNT), et vous pourrez laisser la chaîne allumée ensuite, pour voir la finale de la Coupe du Monde : Nouvelle-Zélande / Angleterre à 20h35 !

 

Pro D2

Colomiers / Perpignan

Dimanche 27 août, 14h15, Stade Michel Bendichou

Premier match à domicile pour Colomiers, et pas des moindre, les matchs contre Perpignan étant toujours de grandes aventures, que ce soit dans les tribunes ou sur le terrain : cette équipe a l’habitude de se déplacer en beauté et de présenter du spectacle. Mais aux regards de la page Facebook de Colomiers Rugby et des commentaires des supporter de l’USAP sous l’image d’annonce du match, je peux vous certifier que les Bleus et blancs auront besoin de vous pour les pousser toujours plus loin dans le match et vers la victoire !

 

Groupe de l’USAP

Forletta, Mailau, Jones, Boutemmani, Muller, Carbou, Lam, Botha, Millo-Chluski, André, Brazo, Chateau, Lemalu, Tau, Ecochard, Deghmache, Potgieter, Selponi, Acebes, Cocagi, Mafi, Pujol, Piukala, Farnoux, Bousquet.

Share

La 25 édition de la Coupe du Monde de Handball a lieu en France, dans 8 villes différentes (Lille, Paris, Nantes, Montpellier, Metz, Rouen, Alberville et Brest) du 11 au 29 janvier 2017. Et, bien sûr, les Experts, l’équipe de France de hand, espère bien gagner leur 6ème titre mondial à domicile… Bien que la pression soit immense, puisqu’ils ont habitué le public à les voir gagner, et que cette fois-ci, leur public sera bien présent et non pas derrière leur écran de TV, la victoire est possible (pour ces mêmes raisons !).

Le coup d’envoi symbolique de la Coupe du Monde a eu lieu hier soir, mardi 10 janvier, avec une illumination particulière de l’Arc de Triomphe. Le premier match de l’événement sportif sera joué par les Français, ce soir mercredi 11 janvier, à 2045, contre le Brésil.

 

Cette compétition se joue avec un système de poules : les 24 équipes sélectionnées sont divisées en 4 groupes de 6 équipes (on vous les donne plus bas). Ces équipes se confronteront jusqu’au 20 janvier, et les 4 meilleurs de chaque poule seront qualifiés pour la suite de la compétition, où les poules A – B et C- D se croiseront de la manière classique ( le 1er contre le 4ème et le 2ème contre le 3ème).

 

Pour suivre la compétition, vous pouvez vous rendre sur le site officiel www.francehandball2017.com qui propose une couverture 100% vous permettant de ne rien rater des 84 matchs. Si vous avez BeIN sport, notez que la chaîne retransmet l’intégralité du championnat, pour les autres, seule TF1 proposera les matchs de phase finale de la France, si elle est sélectionnée, et la Finale de la compétition, qu’elle se joue avec ou sans la France. Parce que le fait que la Coupe du Monde se passe en France ne suffit pas pour qu’on ai le droit de regarder tous les matchs sur le service public. Ce n’est que du Handball après tout.

 

Le calendrier des Experts

Mercredi 11 janvier, 20h45, France – Brésil

Vendredi 13 janvier, 17h45 : France – Japon

Dimanche 15 janvier, 217h45 : France – Norvège

Mardi 17 janvier, 20h45 : France – Russie

Jeudi 19 janvier, 17h45 : France – Pologne

 

Les groupes de la compétition

Groupe A

  • France
  • Brésil
  • Japon
  • Norvège
  • Pologne
  • Russie

Groupe B

  • Angola
  • Espagne
  • Islande
  • Macédoine
  • Slovénie
  • Tunisie

Groupe C

  • Allemagne
  • Arabie Saoudite
  • Biélorussie
  • Chili
  • Croatie
  • Hongrie

Groupe D

  • Argentine
  • Bahreïn
  • Danemark
  • Egypte
  • Qatar
  • Suède

 

Share
© REUTERS / Damir Sagol

C’est officiel depuis ce matin, le conseil de la FIFA l’a voté à l’unanimité : à partir de l’édition 2026, le nombre d’équipes participant au mondial de foot augmentera, afin d’ouvrir le tournoi à un plus grand nombre de petites nation, et de rapporter davantage de revenus.

Il reste donc deux éditions à jouer à 32 (Russie, 2018 et Quatar, 2022) avant que la Coupe du Monde ne change de format (et qu’on voit encore plus de foot à la télé) !

Share

BANDAU_TWITTER_CUBAHOY16-1024x341

 

Cuba Hoy, terres de grandeur, place la musique latine au centre de Tournefeuille depuis plusieurs années maintenant. En 19 éditions, ce festival est devenu incontournable pour les amateurs de ces musiques qui sonnent comme le soleil et les vacances.

Batucada, initiations aux danses latines, bal argentin, concerts et spectacles, vidéos débats, DJ set jusqu’au bout de la nuit… il y en a pour tout le monde, que vous souhaitiez apprendre ou approfondir vos connaissances sur cet univers, le découvrir ou le redécouvrir. De nombreuses activités et animations vous sont proposées autour des musiques latines dans plusieurs lieux de Tournefeuille, mais vous retrouverez également une exposition dispersée entre la mairie, la médiathèque et l’Ecole d’enseignement artistique qui présente des photographies du collectif Warld Cup, intitulée “Hors champ(s), un autre regard sur la coupe du monde au Brésil”.

 

 

Retrouvez le programme complet et les infos pratiques sur le site de Cuba Hoy !

Share
Non, je ne fais pas particulièrement de favoritisme sur un des trois matches (je vous aurais probablement mis la tête de Carter sinon). Mais avouez que cette affiche de match est magique.
Non, je ne fais pas particulièrement de favoritisme sur un des trois matches (je vous aurais probablement mis la tête de Carter sinon). Mais avouez que cette affiche de match est magique.

 

Dernier weekend de la Coupe du Monde de rugby, et forcément pas des moindres : la Nouvelle-Zélande affrontera samedi l’Australie pour la 155 ème  fois de leur histoire. Et difficile de dire aujourd’hui qui va gagner. Mais prenons le weekend dans l’ordre et commençons par vendredi.

 

Bourgoin / Colomiers

vendredi 30 octobre, 19h30, Stade Pierre Rajon

 

Colomiers se déplace sur la pelouse de Bourgoin. A l’époque ce match m’aurait fait rêver, aujourd’hui je ne sais pas trop ce que ça va donner. Colomiers est 7ème du classement, Bourgoin est 15ème, mais comme c’est Bourgoin, il faut tout de même se méfier, tout peut arriver… !

 

Le XV de Colomiers :

Falatea, Turashvili, Castellina, Van Wyk, Panizzo, Onambele, Macovei; Lewaravu; Cazenave, Coll, SItauti, Bolakoro, Catala, Voretamaya, Czekaj.

Remplaçants :  Rioux, Weber, Chartier, Beco, Bezian, Lafage, Neveu, Roux

 

Le groupe de Bourgoin :

Adamou, Barrière, Bosviel, Bouet, Bouillot, Cotte L., Cotte T., Coux, Da Silva, Eymonde, Fakalely, Raure, Garcia, Gicollet, Insardi, Janaudy, Khribache, Leonte, Nicolas, Pelepele Lemalu, Puyo, Recordier, Santoni, Spachuk, Veratau.

 

Afrique du Sud / Argentine

Vendredi 30 octobre, 21h

Les argentins n’ont pas fini de faire parler d’eux (et de pleurer pendant leur hymne, parce que le rugbymen est fier, et sensible.). Après leur courte et triste défaite lors du dernier match contre l’Australie (15-29 mais avec tellement de mérite que j’ai pleuré avec eux à la fin du match), ils veulent relever la tête et continuer de prouver au monde qu’ils ont leur place dans le rugby de l’hémisphère sud. Côté Afrique du Sud, c’est le dernier moment pour Habana de passer définitivement au-dessus du record du plus grand nombre d’essais marqués en Coupe du Monde. Aujourd’hui, il est à égalité avec Jonah Lomu et 15 essais marqués, à lui de poser une 16ème fois le ballon derrière la ligne pour passer devant. (mais moi je suis pas pour.)

 

Le XV de l’Afrique du Sud :

Le Roux, JP Piertersen, Kriel, De Allende, Habana, Pollard, Pienaar, Burger, Vermeulen, Louw, Mattfield (cap), Etzebeth, Malherbe, B. du Plessis, Mtawarira

Remplaçants : Strauss, Nyakane, J. du Plessis, de Jager, Alberts, Paige, Lambie, Serfontein

 

Le XV de l’Argentine :

Amorosino, Cordero, Moroni, De la Fuente, Agulla, Sanchez (cap), Cubelli, Fernandez Lobbe, Leguizamon, Desio, Lavanini, Alemanno, Herrera, Montoya, Ayerza

Remplaçants : Noguera, Figallo, Orlandi, Petti, Isa, Landajo, Iglesias, Socino

 

 

Montpellier Hérault Rugby / Stade Toulousain

Samedi 31 octobre, 14h30, Altrad Stadium

Le stade se déplace chez Montpellier, actuellement 2ème du tournoi, derrière Clermont et à 4 points de Toulouse, avec 5 matches gagnés contre 4. Rien de fait donc, voire même un sérieux challenge à relever que de gagner sur la pelouse des joueurs de Shaun Sowerby…

Le groupe Toulousain :

Aldegheri, Kakovin, Muller, Tialata, Steekamp, Marchand, Tolofua, Lamboley, Maka, Tekori, Camara, Dusautoir, Harinordoquy, Galan, Picamoles, Bezy, Doussain, Flood, McAlister, Fritz, Fickou, Matanavou, Palisson, Perez, Poitrenaud.

 

Le groupe Montpelliérain :

-non communiquée pour le moment-

 

Nouvelle-Zélande / Australie

Samedi 31 octobre, 17h00, Twickenham (Londres)

Pour la 155ème fois de leur histoire (oui je l’ai déjà dit mais c’est beau quand même comme chiffre, alors je le répète), les deux géants du rugby de l’hémisphère sud vont s’affronter. Et si la Nouvelle-Zélande est favorite avec ses deux victoires sur trois dans des compétition mondiales, l’Australie a largement de quoi leur faire la vie dure. Un match qui devrait faire peur aux supporters de chacune des deux équipes, parfait pour entamer les festivités d’Halloween !

 

Le XV de Nouvelle-Zélande :

B. Smith, Milner-Skudder, C. Smith, Nonu, Savea, Carter, A. Smith, McCaw (cap), Read, Kaino, Whitelock, Retallic, Francks, Coles, Moody.

Remplaçants : Mealamu, B. Franck, Faumuina, Vito, Cane, Kerr-Barlow, Barrett, Williams.

 

Le XV de l’Australie :

Sio, Moore, Kepu; Douglas, Simmons, Fardy, Pocock, Hooper, Genia, Foley, Mitchell, Giteau, Kuridrani, Ashley-Cooper, Folau

Remplaçants : Polota-Nau, Slipper, Holmes, Mumm, McCalman, Phipps, Toomua, Beale

Share
NeoZedWP2
Les Néo-Zélandais à l’entrainement, AFP.

Colomiers / Dax

Vendredi 23, 19h30, stade Michel Bendichou

Les nouveaux venus sont sur le terrain ! Macovei et Van Wyk prennent place sur le terrain alors que le talonneur Tarashvili a encore quelques codes de la touche à intégrer avant de prendre place à son tour. Si le  groupe est annoncé, il reste encore quelques incertitudes pour Weber (douleurs au cou et aux cervicales) et Nicot (problèmes musculaires) qui ne seront certainement levées qu’au dernier moment. Aucunes incertitudes en revanche pour Puech qui est bel et bien au repos à cause d’une luxation au coude.

En attendant que les doutes se lève, 26 joueurs ont fait les entraînements en vue de la rencontre avec Dax.

La composition de Colomiers :

Weber, Rioux, Roux, Mémain, Panizzo, Beco, Bézian, Macovei, Neveu, Skrela, Bolakoro, Nicot, Maurino, Lagain, Saout
Remplaçants : Acosta, Falatea, Van Wyk, Faamatuainu, Onambele, Coll, Inigo, Delmas

Le groupe de Dax :

Choinard, Delonca, Dreyer, Bernard, Ternisien, August, Coletta, Koliavu, Firmin, Faitotoa, Derrien, Garcia, Kuparadze, Lakepa, Bau, Peyrelongue, Alcade, Devade, Mieres, Bureitakiyaca, Justes, Salle-Canne, Ternisien

 

Bordeaux-Bègle / Toulouse 

Samedi 24, 14h30, Stade Chaban Delmas

Ugo Mola a choisi de garder au chaud ses internationaux qui rentrent de la coupe du monde, alors que Raphaël Ibanez relance direct Guitoune. Un Bordeaux/Toulouse a toujours un goût supplémentaire, un truc en plus que la simple envie de victoire. Un truc qui dit que l’air de rien, la rivalité existe toujours entre ces deux villes, et pas seulement sur les terrains.

Le groupe toulousain :

Steenkamp, Kakovin, Baille, Marchand, Flynn, Tolofua, Aldegheri, Johnston, Lamboley, Millo-Chluski, Maka, Tekori, Camara, Gray, Harinordoquy, Galan, Bezy, Doussain, McAlister, David, Fritz, Clerc, Médard, Poitrenaud, Matanavou, Perez, Bonneval

Le groupe bordelais :

Poux, Taofifenua, Toetu, Gomez Kodela, Auzqui, Chambord, Maynadier, Le Devedec, Marais, Botha, Tauleigne, Madaule, Saili, Goujon, Braid, Chalmers, Lesgourgues, Serin, Ahotaeiloa, Lonca, Brousse, Connor, Guitoune, Rey, Le Bouhris, Buttin

 

Afrique du Sud / Nouvelle-Zélande

Samedi 24, 17h00, Twickenham (Londres)

Steve Hansen, le sélectionneur actuel de l’équipe de Nouvelle-Zélande n’a procédé qu’à un unique changement, suite à la blessure de Wyatt Crockett (peut-être qu’il faudrait s’inspirer du fait qu’il fait très peu tourner ses joueurs dans son équipe, leur permettant de finir par se connaitre par cœur et de jouer ensemble parfaitement…). Aucun changement non plus du côté de l’Afrique du Sud (ça semble définitivement être une bonne technique) même s’il reste une incertitude sur la participation du seconde ligne De Jager, qui se testera une dernière fois aujourd’hui pour voir s’il pourra jouer.

 

Le XV de la Nouvelle-Zélande :

B.Smith, Milner-Skudder, C. Smith, Nonu, Savea, Carter, A.Smith, McCaw (cap), Read, Kaino, Whitelock, Retallick, O. Francks, Coles, Moody
Remplaçants : Mealamu, B.Francks, Faumuina, Vito, Cane, Kerr-Barlow, Barrett, Williams.

Le XV de l’Afrique du Sud :

Mtawarira, Du Plessis, Malherbe, Etzebeth, De Jager, Louw, Burger, Vermeulen, Du Preez (cap), Pollard, De Allende, Kriel, Habana, Pietersen, Le Roux

 

Argentine / Australie

Dimanche 25, 17h00, Twickenham (Londres)

L’argentine est une des grandes surprises de la Coupe du Monde (outre la défaite des plus grands… surprise aussi l’air de rien mais on ne reviendra pas dessus aujourd’hui.) alors qu’il y a un an elle occupait la 12ème place du classement World Rugby (IRB). Les choses semblent avoir changé pour cette équipe depuis leur victoire à Mendoza face à l’Australie le 4 octobre dernier (21-17), qui leur a permis de croire en eux et en leurs capacités à battre les “grandes nations du rugby”. Depuis, ils avancent, courent, marquent, et souvent gagnent.

Si les compositions des équipes ne sont pas encore sorties, il reste fort à parier qu’il n’y aura pas de grands changements au sein de ces deux équipes.

 

 

Des nouvelles du XV de France

Les bleus disent au revoir à Frédéric Michalak, Pascal Papé et Nicolas Mas (85 sélections, le pilier le plus capé du rugby français), la FFR qui s’est réunie en bureau extraordinaire suite aux problèmes évidents du XV de France et à la remise en question de la gestion du rugby a décidé  de mettre en place une “cellule” technique pour aider le XV de France et lui donner les moyens d’être plus performant.

Guy Novès arrivera aux commandes le lendemain du dernier match de la coupe du monde, le 1er novembre. Tous les yeux sont maintenant tournés vers lui, même si on en oublie un peu parfois qu’il va devoir composer avec ce qui est actuellement en place et les changements à venir, il faudra donc lui laisser un peu de temps, quand même, au meilleur sélectionneur de France… (chauvine? Du tout.)

Share

milleniumstadiumWP

Stade Toulousain / La Rochelle

vendredi 16 octobre, 21h00, Stade Ernest Wallon

Le Top 14 reprend là où on l’avait laissé, ce weekend se joue donc la 5ème journée. Et pour ne pas empiéter sur la Coupe du monde, la majorité des matches se jouent le vendredi 16 octobre (seul Brive/Toulon a lieu le samedi, à 14h45).

Pour cette reprise, le Stade Toulousain accueille La Rochelle pour un match qui peut être vraiment pas mal. Si on occulte le fait que cette année à ce jour le Stade se classe 3ème alors que La Rochelle occupe la 12ème place, le dernier match joué les uns contre les autres l’année dernière valait le déplacement sur le bord de la pelouse d’Ernest Wallon : 6 essais au compteur pour un score de 29-26, avec du suspense jusqu’au bout. Espérons que le match de ce weekend ai les mêmes saveurs !

 

Composition du Stade Toulousain :
Kakovin, Flynn, Aldegheri, Millo-Chluski, Tekori, Camara, Gray, Harinordoquy, Bézy, Flood, Matanavou, David, Fritz, Clerc, Médard
Remplaçants : Tolofua, Steenkamp, Galan, Lamboley, Poitrenaud, Doussain, McAlister, Muller

Le groupe de La Rochelle :
Corbel, Synaeghel, Senaca, Roumieu, Gau, Kaulashvili, Pelo, Graham, Cedaro, Lagrange, Eaton, Kieft, Gourdon, Guyot, Sazy, Amosa, Méron, Januarie, Lebail, Fortassin, Holmes, Aguillon, Barraque, Hingano, Lapeyre, Bouldoire, Herry, Lacroix.

 

Colomiers / Albi

Samedi 17 octobre, 12h45, Stade Michel Bendichou

Albi est quatrième du tournois et vient de gagner en match amical le Stade Toulousain (le weekend dernier, pendant qu’on regardait les bleus) et est donc bien lancé pour ce weekend. Mais Colomiers a récupéré ses joueurs partis en Roumanie et a profité de la trêve pour faire des mises au point et se réajuster. Huitièmes du classement, ils sont tout à fait aptes à battre Albi pour cette 5ème journée de la Pro D2.

 

Le groupe de Colomiers :

Acosta, Rioux, Castellina, Delmas, Falatea, Roux, Weber, Fa’amatuainu, Lewaravu, Mémain, Panizzo, Van Wyk, Beco, Bézian, Puech, Inigo, Neveu, Coll, Skrela, Bolakoro, Catala, Lagain, Nicot, Saout, Sitauti.

 

France / Nouvelle-Zélande

Samedi 17 octobre, 21h00, Millenium Stadium (Cardiff)

Les gens ont beau me dire qu’on peut battre la Nouvelle-Zélande, qu’on l’a déjà fait et qu’on peut le refaire, l’équipe a beau titrer que “La Nouvelle-Zélande s’attend à tout”, j’ai du mal à y croire. Moi, ma vraie question c’est “que va-t-on faire face au Haka?”. Quitte à prendre une pénalité monétaire comme lors de la dernière coupe du monde où Thierry Dusautoir était à la pointe du V que la France avait formé pour faire face aux Blacks, j’espère qu’on fera quelque chose de beau, qui nous donnera un peu de force et de cohésion. Et qu’on aura appris à faire des passes mais ça c’est une autre question. Et puis c’est Nigel Owens qui arbitre…

Ce quart a des airs de finale, et toute sceptique que je suis, “Allez la France” !

 

Composition du XV de France :

Ben Arous, Guirado, Slimani, Papé, Maestri, Dusautoir (cap), Le Roux, Picamoles, Parra, Michalak, Dulin, Fofana, Dumoulun, Nakaïtaci, Spedding
Remplaçants : Szarzewski, Debaty, Mas, Chouly, Nyanga, Kockott, Tales, Bastareaud.

 

Composition du XV de la Nouvelle-Zélande :

Crockett, Coles, Franck, Retallick, Whitelock, Kaino, Read, McCaw, Smith, Carter, Savea, Nonu, C. Smith, Milner-Skudder, B. Smith
Remplaçants : Mealamu, Moody, Faumuina, Vito, Cane, Kerr-Barlow, Barrett, Williams

 

Les autres Quarts de Finale : 

Tous les quarts de finale sont bien évidemment à voir sur TF 1 !

Samedi 17 à 17h00 : Afrique du Sud / Pays de Galles

Dimanche 18 à 14h00 : Irlande / Argentine

Dimanche 18 à 17h00 : Australie / Ecosse

Share

Twikenham

Top 14 et Pro D2 sont toujours en stand by, laissant le temps aux joueurs non pas de se reposer mais bel et bien de s’entraîner de plus belle pour être en pleine forme pour le retour des matches, le weekend prochain ! Mais en attendant la reprises des matches officiels, les terrains restent occupés et les équipe s’affrontent… amicalement !

 

US Colomiers Rugby

Ainsi, l’US Colomiers Rugby a accueilli mardi matin les avants du Stade Toulousain (pendant que les arrières s’adonnaient au ballon rond au TFC) pour un entraînement en commun. Observation, mise en application, confrontation, prises de conseils, échanges d’idées et de points de vue… La touche et la mêlée de Colomiers se sont mesurées à celles du Stade, et ont prouvé leur valeur ! (si jamais il y avait encore besoin de le faire.)

La reprise pour l’US Colomiers, c’est la semaine prochaine, samedi à 12h45 face à Albi, à domicile !

 

Stade Toulousain

C’est officiel, Gray restera dans la mêlée toulousaine une fois son contrat de Joker Coupe du Monde terminé ! Le joueur a signé au stade hier matin, et c’est plutôt une bonne nouvelle et c’est pas la seule puisque le Samoan Paul Perez rejoint également le club en tant que joker médial de Yoann Huget, blessé au genou (contre l’Italie, rappelle toi.). Il reviendra donc avec ses compatriotes Census Johnston et Losefa Tekori à l’issue du dernier match de la compétition face à l’Ecosse, samedi.

 

En attendant le premier match de reprise du top 14 vendredi prochain à 21h00 (La Rochelle, à Ernest Wallon), le Stade Toulousain se déplace à Albi rencontrer les anciens joueurs d’Hugo Mola ! Coup d’envoi à 19h30.

 

La composition de l’équipe toulousaine :

Baille, Tolofua, Muller, Gaillard, Lamboley (cap), Gray, Galan, Leonardi, Doussain, Palisson, Poitrenaud, Fritz, Kunatani.
Remplaçants : Kakovin, Steenkamp, Marchand, Aldegheri, Pirlet, Millo-Chluski, Camara, Thevenot, Ferrer, Bezy, Flood, Matanavou, Bonneval, McAlister

 

 

Coupe du Monde

France/Irlande

C’est LE match que tout le monde attendait dans la poule, pour pouvoir réellement juger du niveau de la France (et éventuellement changer d’avis sur sa qualité de jeu). Ca se passera Dimanche à 17h45, sur la pelouse de Cardiff et de son Millenium Stadium. 

Un match avec moyennement de suspense sur l’accès au quart puisqu’aux vues des résultats des trois autres équipes, c’est acquis, mais qui va décider de notre prochain adversaire…

Si la France gagne dimanche (et qu’on fini premier de la poule), on rencontrera dimanche 18 octobre à 14h le second de la poule C, autrement dit l’Argentine (ça ne peut plus changer, la Géorgie, 3ème de la poule ayant joué tous ses matches et étant à deux points derrière l’Argentine).

Si la France perd (c’est la fin.), nous rencontrerons samedi 17 octobre à 21h le premier de la poule C qui n’est personne d’autre que… la Nouvelle-Zélande.

Faites les calculs.

 

L’équipe de France sera probablement composée comme telle :

Spedding – Dulin, Fofana, Bastareaud, Nakaitaci – Michalak, Tillous-Borde – Chouly, Picamoles, Dusautoir – Maestri, Papé – Slimani, Guirado, Ben Arous.
Les remplaçants devraient être Debaty ou Atonio, Kayser, Mas, Flanquart, Le Roux, Parra, Talès et Dumoulin.

 

 

Les matches à voir ce weekend :

Vendredi 09

Nouvelle Zélande / Tonga, 21h sur Canal +

 

Samedi 10

Samoa / Ecosse, 15h30 sur Canal +

Australie / Pays de Galles, 17h45 sur TF1

Angleterre / Urugay, 21h sur Canal +

 

Dimanche 11

Argentine / Namibie, 13h sur  Canal+ Sport

Italie / Roumanie, 15h30 sur Canal +

France / Irlande, 17h45 sur TF1

Etats-Unis / Japon, 21h sur Canal +

 

 

 

Instant émotion

Mercredi soir, lors du match des Classic All Blacks (les grands joueurs des Blacks) et Toulon, le haka était pour rendre hommage à Jerry Collins, décédé en juin.

 

Victoire anecdotique de Toulon, 68-21.

Share
L'avis des lecteurs de Rugbyrama
L’avis des lecteurs de Rugbyrama

La France a gagné ses deux premiers matches (32 à 10 contre l’Italie et 38 à 18 contre la Roumanie), pourtant elle est loin de faire l’unanimité dans le cœur des supporters : trop de fautes, un jeu approximatif, le sang chaud, … les commentaires pas forcément positifs sur l’équipe nationale fusent à chaque fin de match. Si on note une diminution du nombre de pénalités concédées sur les deux premiers matches ( 16 puis 12), les experts disent qu’on estime qu’un match est bon si ce nombre ne dépasse pas 10… un but supplémentaire à atteindre pour ce match contre le Canada.

 

Pour les points positifs, Picamoles et Nakaïtaci sont au repos suite à leurs sélections sur les deux premiers matches (ils s’entraînent en vue de l’Irlande) et Dusautoir reprend le capitanat. Pour les points qui soulèvent des questions, Philippe Saint-André a prévu un banc sans 2ème ligne et remet Dulin (arrière) à l’aile. On note également la présence de Rémy Grosso, le castrais, pour remplacer Yoann Huget suite à sa blessure (les croisés…) qui fêtera sa première sélection dans le XV de France (sans passer par la case des semaines préparatoires de cet été, mais en ayant participé à la sélection pour les JO avec l’équipe de France de rugby à 7) (PSA attend de lui “qu’il joue au rugby”. Je. Heu.)

 

Le Canada, lui, a perdu ses deux premiers matches, 50 à 7 contre l’Irlande et 23 à 17 contre l’Italie. Quand on regarde ce dernier score il y a de quoi espérer qu’on ne les prenne pas à la légère, ils seraient capables de nous surprendre. D’autant plus que seuls 6 joueurs ayant débuté contre l’Italie se retrouvent sur la pelouse dès la première minute, l’équipe est donc “fraîche”. On note que le joueur clermontois, Jamie Cudmore, enchaîne sa troisième sélection consécutive dans l’équipe du Canada sur cette Coupe du Monde.

 

La composition de l’équipe de France :

Ben Arous, Guirado, Slimani, Maestri, Papé, Dusautoir, Chouly, Le ROux, Tillous-Borde, Michalak, Dulin, Bastareaud, Fofana, Grosso, Spedding.
Remplaçants : Kayser, Debaty, Mas, Nyanga, Ouedraogo, Parra, Tales, Dumoulin

 

La composition de l’équipe du Canada :

Buydens, Carpenter, Wooldridge, Beukeboom, Cudmore, Gilmour, Thorpe, Ardron ‘C’, Mack, Hirayama, Van Den Merwe, Blevins, Hearn, Mackenzie, Evans
Remplaçants : Barkwill, Sears-Duru, Tiedmann, Olmstead, Dala, Mc Rorie, Jones, Trainor

 

Classement du groupe D :

Irlande, 10 points, 2 bonus offensifs
France, 9 points, 1 bonus offensif
Italie, 4 points
Canada, 1 point, 1 bonus défensif
Roumanie, 0 points.

 

Share