Tag

local

Browsing

 

À l’heure où le dieu détox nous dicte ses 12 commandements, et où la culpabilité pèse sur ceux qui s’en écartent, la tendance 2019 se tourne désormais vers le plaisir. Saturés des jus de légumes, algues et tisanes, fatigués des préceptes hygiénistes à tout crin et de la tyrannie du « Well being »… on redécouvre sans complexe les joies de la gourmandise transgressive et des petits plaisirs interdits délectables. Repensée, réintroduite avec volupté et de manière intelligente, la retox consciente n’a que du bon. Alors, à l’image du yin et du yang, on équilibre, on alterne les cycles astreinte/ relâche… et on se fait du bien coûte que coûte !

Si le « Healthy » nous serine de privations en tous genres, la culpabilité pèse moins lorsque l’on consomme responsable et en circuits courts. Désormais, on sait comment manger gourmand sans faire de mal à la planète. « L’alimentation est la base de la vie, du lien social, de l’économie et a de gros impacts en ce qui concerne l’écologie, la politique et la société. Il est important d’en prendre conscience et de faire attention à ce que l’on met dans son caddie. C’est un système global qui, à mon sens, est censé multiplier les échanges au niveau local ; et chaque repas, s’il est bien pensé, est l’occasion de faire du bien à son corps et à l’environnement ». Des propos de Cyril Picot, co-fondateur de chez Minjat, qui en disent long sur l’état d’esprit de l’enseigne.

Ici, on remplit son assiette en fonction des saisons, on vient faire le plein d’idées recettes qui ont l’air d’accommoder les restes, et on se fait plaisir avec des produits du terroir pour la plupart. « Nos amandes viennent du Languedoc, nos noix, noisettes, et endives rouges du Tarn-et-Garonne, le chia d’Ariège et nos champignons ou légumes feuilles de la Haute-Garonne », explique Cyril Piquot. Mais ce qui fait aussi la vraie valeur ajoutée de « Minjat », demeure indéniablement la passion qui anime toute l’équipe de l’enseigne. Ici, on vient pour demander conseil et reprendre goût au partage, mais aussi à une cuisine conviviale et accessible à tous. Le plaisir est le maître-mot chez ses fils d’éleveurs et de producteurs d’Armagnac. La gourmandise n’est désormais plus un vilain défaut, puisqu’elle est éthique. Et les bières columérines, pâtes à tartiner locales et chips de l’Aveyron, trônent sans complexe sur les étals, pour le plus grand plaisir des épicuriens éveillés.

MINJAT
2/4 Av. André-Marie Ampère
31770 Colomiers
Tél. 05 82 08 30 73

Share

Natif de Lavelanet en Ariège où ses parents sont agriculteurs et producteur de volailles, Kévin Antony a eu très tôt le goût des bonnes choses cultivées de produits naturels. Il change de profession et décide d’aborder une nouvelle activité, dans un domaine qui lui est cher, les produits naturels de notre terroir. Avec sa camionnette réfrigérée aux dernières normes françaises, il sillonne notre département pour apporter les produits commandés direct producteur. Son but, faire connaître les produits exclusivement de la région tel que la truite, le fromage, les tisanes et confits de fleurs d’Ariège, la viande de l’Aveyron et Ariège, les légumes (tous bio) du Gers et les fruits (bio) du Tarn et Garonne.

Des produits d’épicerie sont aussi proposés à la vente ! Un site 100% LOCAL et 100% en ligne qui permet aux gens qui veulent consommer local le moyen de le faire. 

Vous pourrez voir apparaître la liste des produits et toutes les informations concernant les commandes qui doivent se faire avant le mardi midi, pour une livraison, en point retrait le vendredi et à domicile le samedi. Possibilité de livraison dans votre entreprise.

“Evidemment je ne remplace pas un supermarché, mais si je peux apporter aux personnes qui le souhaitent une alternative pour faire travailler nos agriculteurs alors tout le monde est gagnant.”

Share

Le 20 septembre dernier, Colomiers a eu l’agréable surprise d’inaugurer Minjat!, un tout nouveau marché local jouxté avec une cantine dans la zone du Perget. À l’initiative de ce projet, trois amis passionnés de terroir : Anton, Cyril et David, soucieux de soutenir une agriculture locale et durable. Une philosophie qui transparaît par l’absence d’intermédiaires entre Minjat! et ses 150 producteurs partenaires (dont 20 sont associés). L’avantage de procéder en circuit court c’est que l’on peut proposer un prix et une rémunération respectueuse pour tous, tout en mangeant bien et en connaissant ses produits.

En passant les portes de Minjat!, une ambiance réconfortante et apaisante nous enveloppe. Comme une impression familière se dégage. Entre les meubles des étals en palettes recyclées, la déco épurée tout en modernité et les spacieuses allées baignées de lumière ; on se sentirait presque à la maison. Et c’est d’ailleurs le but.

Nouveau rendez-vous gourmand du Perget, les cinq zones principales de la partie marché local mixent produits frais et épiciers.Un espace primeur bien rempli et livré quotidiennement où Cyril et Marie vous proposent un large choix de fruits et légumes, comme les pommes du Tarn à 1€60/kg. À côté, une grande étagère dévoile une large variété de vins et bières. En face, un coin crémerie où David vous conseillent de succulents fromages comme le Salers fermier au lait cru à 18€60/kg. À sa droite, un étal du boucher bien garnit par Pierre et Joseph où l’on peut dénicher une belle côte à l’os de Limouse ou Aubrac à 21€90/kg. Enfin, une partie  épicerie où trouver des produits frais (yaourt, beurre, sandwich, truite des Pyrénées…), une cinquantaine de produits en vrac (fruits secs, céréales, féculents…), mais aussi des indispensables de tous les jours (condiments, lait, pâtes, pains, oeufs …). Le tout provenant à 90% d’Occitanie, issus d’une agriculture raisonnée et de saison !

La partie cantine est ouverte le midi avec une capacité de 60 places pour le moment (on vous conseille donc de réserver). Pour faire de votre déjeuner un moment convivial, ce sont des grandes tables qui vous accueillent où vous serez installés à côtés d’autres amateurs du “bien manger”. Dans votre assiette, une cuisine goûteuse et créative, pour des plats réfléchis avec attention par Anton et Vanessa. Tous les jours, des nouvelles recettes qui témoignent de la fraîcheur de ce que vous mangez et qui sont parfois repensées le matin même en fonction de l’arrivage de produits.

Ici tout est complémentaire. La cantine qui se fournit dans le magasin pour vous confectionner des plats savoureux. Le marché local qui vous propose une variété de produits alimentaire du quotidien. Le coin enfant pour vous permettre de faire vos courses tranquillement. Plus la peine de courir partout, l’ambiance est à la sérénité pour ce magasin plein de vie. Venez déjeuner en famille, faites vos achats, posez-vous pour prendre le café et discutez recettes avec l’équipe de Minjat! ravie de dévoiler ses conseils saveurs !

Share

La rentrée passe aussi par l’arrivée de nouveaux commerces. À Colomiers, une adresse ravira le 20 septembre les amateurs de bons petits plats et de produits locaux. Il s’agit d’une épicerie d’un nouveau genre qui porte le nom de “Minjat !”, clin d’oeil à notre région pour ce mot occitan signifiant “manger”.

Ce concept unique sur Toulouse prône l’accessibilité du meilleur des produits locaux au plus grand nombre. Aucun intermédiaire entre l’enseigne et les 150 producteurs de la région qui la fourniront. À l’initiative du projet, Cyril Picot, Anton Dmitriev et David Pagès trois hommes complémentaires pour un concept en trois temps : un marché local, une cantine et un quartier général, le tout en circuit court et au Perget !

L’avantage de cette proximité c’est que vous mangez le midi les mêmes produits de saisons que retrouvez dans l’épicerie. C’est d’ailleurs par égard pour le « bien manger » que des cours de cuisine et des ateliers seront organisés pour faire de Minjat ! un quartier général. Vous goûtez des plats locaux, apprenez les recettes et achetez les produits au juste prix pour pouvoir vous régaler à la maison.

On vous en dit plus prochainement juste après avoir testé le concept Minjat ! et on souhaite la bienvenue à nos nouveaux voisins !

Minjat !
2 avenue André Marie Ampère
31770 Colomiers
www.minjat.com

Share

A Purpan, au Grand Panier Bio vous serez agréablement surpris par la profusion de produits, bio évidemment, disposé dans un rayonnage qui permet de circuler tranquillement dans le magasin. Le plus de cette enseigne se trouve dans les petits détails mis en place par son agréable équipe, notamment par la présence de nombreuses étiquettes indicatives. Si vous regardez bien, les produits locaux sont ainsi signalés dans tous les rayons : confitures, houmous, gâteaux, fruits, légumes, bières, vins, chocolats, pâtes… le local prime qu’importe la nourriture. Des étiquettes vous indiquent même les nouveautés que l’on ne remarque parfois même plus à force de passer devant les mêmes produits.

Conscient que le bio n’est pas toujours accessibles, le magasin a décidé chaque année de sélectionner 50 produits « Coup de Cœur » et de vous les proposer à des prix minis fixés sur un an. Mathilde nous explique que la sélection est faite en fonction des articles les plus appréciés, la liste coup de cœur n’a donc rien à voir avec du bas de gamme, au contraire le Grand Panier Bio baisse ses prix pour vous. La liste changera donc en 2019 pour vous faire découvrir encore plus de produits phare à petit prix ! Dans cette optique d’économie, les promos en cours sont signalés par des étiquettes en rayon et souvent placé en tête de gondole. La carte de fidélité vous donne également droit à une réduction de -10% signalé en rayon.

Le partage étant un état d’esprit bien implanté au Grand Panier Bio, tous les mois le magasin met un produit à l’honneur avec des recettes, des articles sur le thème et des idées pour le cuisiner. Jusqu’au 14 juillet, c’est le maïs qui est mis en avant, suivi jusqu’au 18 août de la tomate !

Le Grand Panier Bio
67 route de Bayonne
31300 Toulouse
05 31 47 34 07

FB : @legrandpanierbiotoulousepurpan
www.grandpanierbio.bio

Share

Il est des endroits où même la pluie ne peux faire fondre les sourires. L’incessant épisode pluvieux de ce samedi matin n’a pas pu avoir raison de la bonne humeur ambiante du marché de L’Isle-Jourdain. Tout le monde se connaît ici et on ne reste étranger que peu de temps.
M’arrêtant pour m’offrir des fraises du Lot et Garonne, j’entame la conversation avec le maraîcher et ma voisine de file d’attente. « Ici, le marché c’est tous les samedis, il y a toujours du monde ! » Fromager, fruitier, traiteur et fleuriste peuplent la rue de la République et les places de l’Hôtel de ville et Gambetta.

Au delà de l’offre, c’est un sentiment de bien-être qui pousse à flâner parmi les étals. Un peu comme on le ressentait dans nos campagnes lorsqu’on était enfant… Il y a fort à parier que nous y reviendrons bientôt !

Marché de Plein Vent
Place Gambetta, Place de l’Hôtel de ville, Rue de la République
Horaires : de 6h à 14h le samedi

Share

 

 

Tendance oblige, je ne compte plus le nombre de papiers rédigés sur les magasins bio. Quand on m’annonce que je dois me rendre au Grand Panier Bio de Purpan, je me dis que c’est reparti pour un tour, que je vais raconter encore une fois la même chose. Quelle grossière erreur.

Dès l’entrée dans la boutique on sent que quelque chose est différent ici. Les rayons sont très espacés, fournis sans être surchargés, il y a même un espace de lecture avec une cafetière à disposition. On est loin des règles d’implantation et de rentabilité si chères à la grande distribution. On sait d’emblée qu’ici personne ne nous poussera à la consommation. Niveau rayons, bio absolu et producteurs locaux en première ligne. Encore des denrées hors de prix me direz vous. Que nenni. Avec une gamme de 50 produits de consommation courante (farine, jambon, café…) estampillés coup de cœur, vous pouvez parfaitement consommer bio sans sacrifier votre PEL. L’existence d’une carte de fidélité ouvrant droit à -10% de réduction sur une sélection variant tous les mois vient compléter cette tendance. Mieux, outre les produits en promotion dans le magasin (oui ça existe en bio, dingue non?), l’enseigne organise trois fois par an une journée avec -10% de réduction sur votre panier.

Donc l’espace est sympa, les produits de bonne facture, bio et responsables. Mon papier devait s’arrêter la. C’est alors que je rencontre l’adorable Mathilde Delaygue, responsable du magasin et surtout passionnée par ce monde. C’est elle qui a choisi de dépasser le simple cadre mercantile en développant son magasin selon un axe humain, basé sur le partage et la connaissance.

Pour ce faire, elle complète son diplôme d’ingénieur agronome par une formation en naturopathie. Son équipe est dans la même veine. Avec une employée spécialisée en fruits et légumes, une autre en compléments alimentaires, c’est de véritables conseillères à qui vous aurez affaire dans cette enseigne. Si vous vous demandez qui est le plus fort entre le sésame et le quinoa, elles sauront vous répondre.

Dans une salle attenante au magasin, ces expertes proposent des conférences et des cours aux clients, faisant parfois intervenir des consultants spécialistes de domaines tels que la cuisine, la sophrologie ou encore les huiles essentielles. Il y a même des cours pour créer ses propres cosmétiques !

C’est là tout le caractère exceptionnel du Grand Panier Bio Purpan : dépasser le cadre de la vente, créer du lien social, enrichir les visiteurs en connaissances et savoirs. À vrai dire, la Terre tournerait bien mieux si tout le monde se comportais comme l’équipe de cette boutique.

Le Grand panier Bio Toulouse Purpan
Ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h30
67 Route de Bayonne, 31300 Toulouse
05 31 47 34 07
Fb : Le grand panier bio Toulouse Purpan

Share

 

Pour vous, Diagonale est allé à la rencontre de Laurent Delmas, qui dirige avec son père, Jean-Pierre Delmas, la fromagerie Chez Jeannot. Entreprise familiale qui a ouvert en 1993, c’est un service méthodique qui en fait une adresse à retenir. Fourni de nombreux fromages locaux et régionaux, le magasin recherche ses fournisseurs dans toute la France.

 

Avec 50% de ses fromages conçus par des petits producteurs de la région, notamment l’Ariège et la Haute Garonne, la fromagerie a la possibilité de choisir des pièces de qualité. Cette proximité donne la possibilité de proposer entre autres, des crotins de chèvre avec une variété de forme, de textures, de goût et des méthodes de production différentes. Par soucis de logistique, les fromages comme le maroilles ou le camembert sont eux choisit par des grossistes dans des fermes.

 

L’équipe de 8 employés est formée pour pouvoir répondre à toutes les demandes, en plus des spécificités de chacun. Un savoir faire mis à votre disposition pour vous faire découvrir et partager des fromages au goût authentique ! D’ailleurs, pour être au plus près de vous et parce que le contact humain est essentiel, Chez Jeannot se déplace dans les marchés de la région : Pibrac, Colomiers, Lévignac, Léguevin. Une qualité et un détail du service que Laurent Delmas a développé avec la cave à vins, pour vous proposer les mariages idéals entre fromage et vin !

 

Pour la Saint-Valentin pensez au plateau dégustation qui allie charcuteries, fromages, vin et dessert le tout pour 40€ à 2 !

 

 

Chez Jeannot
13, allée de Catchère
31770 Colomiers
05 61 78 28 31 – www.fromagerie-jeannot-31.com
Facebook : @fromageriejeannot31

Share

Le printemps est là… et certaines AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) en sommeil pendant l’hiver, reprennent du service en rouvrant leurs commandes à leurs « mangeurs ».

En France, ce sont elles qui relient une ferme à un groupe de consommateurs soucieux d’agir autrement et de manger « mieux et local ». On parle alors de circuit court, puisque la vente des produits s’effectue directement du producteur au consommateur, le plus souvent en souscription, permettant ainsi d’assurer la pérennité de l’exploitation qui va alimenter ces « Locavores » !

Derrière ces AMAP, une notion devenue essentielle pour le Français : consommer local. Cette idée est d’ailleurs soutenue par une grande majorité (63% régulièrement et 93% de temps en temps), qui privilégie régulièrement l’achat de produits locaux pour aider entre-autres, son économie locale et le maintien des emplois dans la région. Le Made in France qui fit et fait encore fureur dans nos choix d’actes d’achats, se transformerait-il en « Made in Région » ?

Le goût de nos régions

Ces fameux paniers de produits agricoles ont donc le vent en poupe. La France est même la championne d’Europe en la matière. Plus de 2000 associations de maintien de l’agriculture paysanne (AMAP) ont été recensées. Elles fournissent fruits et légumes « équitables » en circuits courts à environ 450 000 personnes et c’est davantage que partout ailleurs en Europe.

Le principe ? Parmi une liste d’AMAP près de chez vous, vous choisissez votre producteur en fonction de vos besoins. Fruits, légumes, viandes, fromages, tout est envisageable. Certains mangeurs se fournissent même auprès de plusieurs AMAP.

Avantages, des produits frais, en direct du site de production et un réel coup de pouce au producteur qui vous fournit le panier (revenus garantis). Petits inconvénients, le choix, la quantité et le contenu. Ce mode de consommation valorise l’achat local mais également le respect des saisons de l’agriculture…

Vous trouverez donc dans votre panier des fruits et légumes de saison uniquement. Le panier est composé par le producteur avec ce qu’il a à disposition lors de ses récoltes.

Toutefois, il arrive que certains agriculteurs soucieux de fidéliser leurs locavores, les concertent pour sélectionner les espèces à planter ou pour réaliser le contenu de leur panier en fonction de leurs préférences alimentaires.

Des garanties ?

En évitant la grande distribution, ce système permet d’approcher le prix le plus juste, à la fois pour le producteur et pour les consommateurs. Ceux-ci peuvent s’informer facilement de la manière dont leurs aliments sont cultivés ou élevés, les agriculteurs s’engageant à leur ouvrir leurs fermes.

Attention, toutes les exploitations membres d’une AMAP ne sont pas obligatoirement en bio mais, elles s’engagent à pratiquer une agriculture « respectueuse des hommes, de l’environnement et de l’animal ». Laissez-vous tenter, les producteurs recherchent toujours de nouveaux adeptes ! Pour trouver, rendez-vous sur www.amapreseau-mp.org/ qui regroupe toutes les AMAP de la région.

Adresses

Colomiers

► AMAP Croc’Légumes (légumes et miel)

contact.croclegumes@gmail.com

► AMAP Montplaisir (bœuf)

amap.montplaisir@free.fr

Tournefeuille

► AMAP 4 Saisons (légumes)

amap31.tournefeuille4saisons@gmail.com

► AMAP Chèvres (fromage)

defrb@free.fr

► AMAP La Lèze (porc)

amapleze@zanzibart.com

► AMAP Pastel (fromage, fruits, légumes)

Distributions hebdomadaires du mardi :

Boulevard F Mitterrand de 17h45 à 19h30.

amap31.tournefeuille-pastel@laposte.net

► AMAP Suzy Fruits (fruits)

amap31.tournefeuillesuzyfruits@gmail.com

► AMAP TourneLégumes (légumes)

amap31.tournelegumes@gmail.com

Share

Elyade

Hier soir, nous étions invités à découvrir les nouveaux locaux d’activité et de stockage que le Groupe Elyade met à la location : le SPI Parc Dumaine. Alors que nous avions l’habitude de les voir dans la location pour le particulier (logements collectifs, logements individuels, résidences de service séniors et étudiantes), Elyade déroge à sa règle et propose ce parc de 37 locaux aux entreprises et plus particulièrement aux TPE, PME et artisans.

Situé sur la route de la Salvetat Saint Gilles dans la zone de la Ménude à Plaisance du Touch,  à quelques pas du futur centre commercial Val Tolosa et à quelques minutes des usines d’Airbus, le Parc Dumaine offre de nombreux avantages, à commencer par des prix très attractifs !

Les différents espaces ont été mis à la location récemment, et certains ont déjà trouvé preneur lors de ces derniers jours. Alors si vous êtes à la recherche d’un bureau, d’un point de chute pour votre entreprise, d’un espace de stockage… n’hésitez pas à contacter le Groupe Elyade.

Pour plus de renseignements sur ces locaux, nous vous laissons le soin de lire notre article précédent ou de consulter directement le site internet du Groupe Elyade.

 

Nous avons profité de cette soirée pour visiter les locaux, et vous faire quelques images de cette inauguration, en présence du maire de Plaisance Du Touch, Monsieur Louis Escoula.

 

 

Les locaux, vus de l’extérieur et vue intérieure. Ils sont tous composé d’un espace bureau, d’un sanitaire, et d’un grand espace de stockage

 

 

Accueil, et discours de présentation des locaux

 

 

Avec des produits frais et succulents, et des personnes très agréable. Un véritable succès.

www.avatraiteur.com

Share