Tag

shopping

Browsing

C’est en arpentant les rues de Blagnac que mes yeux se sont naturellement dirigés vers la vitrine bien construite de la boutique Le 5 Concept Store, dévoilant de belles pièces de prêt-à-porter. Shopping addict oblige, je fais un pas à l’intérieur avant d’être emportée dans un décors épuré mais très trendy qui rappelle les pages d’un magazine de déco. Le sourire bienveillant de Eve qui m’accueille dans sa boutique, m’encourage à aller farfouiller parmi les portants et les étagères.

Je découvre des vêtements Stella Forest, Nina Kaufmann, Indi & Cold, LTB et Islow des marques qui correspondent parfaitement avec l’arrivée du soleil ! Des couleurs qui habillent avec élégance, et surtout des prix abordables pour ces pièces milieu de gamme. Un côté bohème chic qui me transporte en vacances. Je m’imagine déjà dans cette longue robe blanche Chicosoleil en coton, à arborer l’un des paniers Made In Mada que je vois à côté de l’entrée. C’est lorsque je pense avoir trouvé mon Eldorado pour refaire ma garde robe d’été que je tombe sur des bougies Volupsa, de la vaisselle Aza et des lotions vegan Be My Friend…définitivement Le 5 Concept Store regorge de trésors !

Eve emballe ma robe blanche nouvellement acquise dans un beau papier de soie en m’expliquant qu’elle chine ses pièces tendances dans les Salons parisien comme Who’s next, Maison et objets… Puis elle m’explique qu’avec la carte de fidélité j’aurai le droit à une réduction au bout du 5ème passage en caisse. Pas besoin de m’en dire plus, je prend la carte du magasin et je m’en vais conseiller cette boutique !

Le 5 Concept Store
5 rue de la Croix Blanche – 31700 Blagnac
Horaires : du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 15h à 19h30
05 34 59 72 91
FB : @Le5ConceptStore

 

Share

Vous n’en pouvez plus de voir tout le monde avec les mêmes vêtements que vous ? De voir votre nouvelle chemise fétiche dont vous êtes fière, portée par 50% de la gente féminine ? Et bien pareil pour nous ! Du coup pour l’arrivée des beaux jours on a eu envie de faire un tour chez Connivence, boutique de prêt à porter à Tournefeuille.

C’est la très charmante Valérie, la gérante, qui nous a accueillie dans un espace délicat et propice à la convivialité. Vous y retrouverez les dernières marques tendance de prêt à porter féminin comme Maison Scotch, American Vintage, Leon & Harper, ou Des Petits Hauts… ainsi que des accessoires, sacs et bijoux qui sublimeront vos tenues. Le plus ? Un espace entier est dédié aux chaussures. Craquez pour les sandales, ballerines, escarpins et baskets branchés. Les créations Unisa, Nimal, Reqin’s, Little la suite, P448 sélectionnées avec une attention particulière lors de Salons et des paires du 35 au 41.

Chez Connivence chaque cliente est connue et reconnue. On sait ce qu’elle aime, ce qui lui va. On connait parfaitement sa silhouette. On s’intéresse à son dressing, à son style, à son image. C’est une démarche très personnalisée et vous pouvez compter sur Valérie pour vous dénicher une pièce qui vous mettra en valeur ! On vous conseille d’y faire un tour, nous on a déjà craqué !

Connivence
84 rue Gaston Doumergue
31170 Tournefeuille
05 61 20 17 40 – www.connivence-boutique.fr
FB : @connivence.tournefeuille

Share
Une technique plus récente et plus équitable : la file unique !

« Allez, encore un problème technique, pourquoi ça tombe toujours sur ma caisse ? » Faute à pas de chance, mais qui, honnêtement, n’a jamais dit cela en caisse ?
Et bien, avec l’installation d’un lieu d’attente unique, non seulement vous ne le direz plus, mais en plus, vous allez modifier radicalement la scénographie du passage en caisse. Fini les files individuelles, les caisses sont, en quelque sorte, mutualisées !
Cette solution permet de traiter 3 X plus de paniers par comparaison à une organisation « classique ». Elle offre aussi une souplesse importante, avec une adaptation en temps réel de l’effectif des hôtesses de caisse, par rapport à votre attente.
Le principe : une file d’attente unique installée devant plusieurs points de paiement. Un écran dédié (ou un employé) vous oriente vers une caisse dès qu’elle est libre. Résultat : en plus de raccourcir la durée d’attente en caisse, cela permet d’optimiser le flux et d’éviter des frustrations. Vous n’avez plus à vous soucier se savoir si c’est la file de la caisse à gauche ou à droite qui avance le plus vite !

TEST

J’ai testé chez Carrefour Purpan la file unique. « Gros chariot de courses, tous à la queue leu leu, les uns derrière les autres êtres deux rubans rouges… Non seulement je ne suis pas à Cannes, mais au premier abord, j’ai le sentiment que je vais en avoir pour des heures tellement la queue est longue. Contre toute attente, elle avance relativement vite et je suis finalement agréablement surprise car mon temps d’attente n’a même pas excédé 10 minutes. En voilà un point positif ! » Au final, je remarque que le temps d’attente, même réduit, est toujours là ! Et certaines enseignes, qui pratiquent la file unique comme Carrefour, Cultura, ou encore la FNAC, en profitent même pour faire gonfler votre note en proposant des articles supplémentaires tout au long de la file unique… Un conseil : résistez à la tentation !

 

Share
Autre technique d’automatisation des caisses, le « Self-Scanning » ou scan automatique, qui s’adresse aux chariots et plus gros achats.

Vous prenez à l’entrée du magasin un petit appareil, avec lequel vous scannez au fur et à mesure les produits que vous mettez dans le chariot. Ensuite, passez à une borne spéciale et réglez vos achats. Ultra pratique et timing visiblement très réduit, certains clients plébiscitent même son avantage pour contrôler à tout moment le montant de vos courses. Trop beau pour être vrai ?

Si tout se passe bien, sans aucune intervention dans le déroulement de vos achats, oui, ce système semble être trop beau… Mais, effectivement ce n’est pas toujours le cas. Explication. Les employés postés là pour intervenir en cas de problème, et qui sont censés effectuer une fois sur dix une vérification totale du contenu du chariot (en repassant les produits comme à une caisse traditionnelle), sont désormais tenus de le faire 1 fois sur 3, car ce système affiche un taux de démarque énormissime ! Résultat, l’hôtesse est perçue comme un gendarme et le client vit très mal (90 % du temps), d’un, de perdre du temps alors qu’il est censé en gagner, de deux, ce sentiment d’être soupçonné de vol… Ce système conçu au départ pour plaire au public, ne tient pas vraiment ses promesses à 100%. D’ailleurs, les grandes surfaces qui utilisaient le « Scan-Achat » chez E.Leclerc ou le « Scan-Lib » chez Carrefour,etc… tendent à abandonner petit à petit ce système pour d’autres innovations… à suivre !

Share