Tag

espagne

Browsing

Le ras de bol des espagnols face aux locations en Airbnb. Les locations saisonnières via Airbnb sont devenues le calvaire de nombreuses villes européennes, certaines comme Amsterdam ou Londres (Peut-être Paris bientôt ? ) ont demandé à la plate-forme californienne de mettre en place un système de blocage du nombre de nuits proposées à l’année. Limitatif, certes, ce dispositif n’est malheureusement pas entièrement efficace.

En Espagne, pour endiguer le problème les villes touristiques prennent des mesures drastiques et ingénieuses. Barcelone, en pleine saturation face aux loyers de plus en plus élevés à cause de ces logements touristiques, a pris les devants en créant une quarantaine de postes de surveillants. Ces derniers ont comme objectifs de vérifier la présence de licences sur les locations proposées en ligne. Entre 2016 et 2017, grâce à ces vérifications, la mairie de la ville a ordonné la fermeture de plus de 2 300 locations touristiques illégales. Certains propriétaires ont pris les dispositions pour remplir les critères d’obtention d’une licence, tandis qu’Airbnb a retiré plus de 1 500 annonces. Un exemple que pensent suivre Madrid et Valence pour renforcer leurs actions.

A Madrid, la licence nécessaire qui sera mise en place d’ici la fin 2018 rendra impossible de louer légalement 95% des logements, car les propriétaires devront prouver l’existence d’une entrée indépendante pour leur logement comme les hôtels.

A Valence, la ville souhaite adopter en juillet la même régulation pour les logements touristiques que pour les hôtels et leur interdire de s’installer au-dessus d’appartements de particuliers. Dans le centre plus historique de la ville, en raison des monuments la licence ne sera attribuée que pour les logements isolés dédiés aux touristes.

Certaines villes comme Palma de Majorque, se voient forcées d’interdire la pratique en raison des hausses de loyers en été, obligeant les locaux et les employés saisonniers à dormir dans des campings ou logements précaires.

Share

 

Une maison neuve à Cadaqués, ça vous dirait ? On pense toujours à investir en France mais certains recoins d’Espagne restent des produits particulièrement sûrs. Le plus proche, le plus connu … Et le plus sécure en terme d’investissement reste Cadaqués !

Toute personne ayant eu le plaisir d’aller jusqu’à Cadaqués ou Port-Lligat aura sûrement apprécié ce village unique, un peu hors du temps, où l’esprit a été maintenu par une architecture unique… et obligatoire ! Pas de dérogation même pour les plus aisés. Seuls les murs blancs ou en pierres de schiste sont acceptés. Les toits ne sont qu’en mono pente ou bi-pente. Salvador Dali l’a, bien sûr, fait connaître mondialement mais cette magie de village du “bout du monde” a été perpétrée au fil des ans. Malgré la forte crise immobilière en Espagne, les prix sur Cadaqués n’ont jamais baissé mais, au contraire, ont plutôt augmenté. Il reste encore quelques parcelles à la vente, libre de construction. De quoi réaliser la maison de vos rêves à toute proximité de la mer ou avec vue sur la grande bleue. Un investissement sûr, que ce soit pour de l’investissement locatif ou du patrimonial, dans un des villages les plus typiques d’Espagne.

Les premières parcelles viabilisées seront livrées dans quelques jours. Pour tous renseignements, vous pouvez vous rendre sur le site www.caials27.es ou appeler au 06 20 84 78 32.

Share

vinbleu

Le vin bleu sera de tous les apéritifs décalés cet été. Créée par une entreprise espagnole, cette boisson 100 % naturelle commence à être commercialisée en France.

La tendance est au bleu cette année. Mais il ne s’agit pas ici de mode ou de foot, mais de vin ! Le concept nous vient d’Espagne et a été commercialisé pour cet été. Le vin bleu a été conçu par six jeunes chercheurs, qui ont décidé d’en faire leur métier en créant leur entreprise Gïk blue.

« Nous ne sommes pas viticulteurs, nous sommes créateurs »… il ne faut pas chercher ici le grand cru derrière ce liquide bleu vif, mais plutôt une expérience décalée avec un produit radicalement différent, de couleur bleue, doux et facile à boire ».

Alors qu’on s’attend à découvrir un véritable cocktail de produits chimiques derrière cette substance, on est agréablement surpris… la couleur bleue est obtenue par un procédé de pigmentation du raisin. Du naturel que du naturel, à consommer bien-sûr avec modération !

Share

Colomiers Colonies de vacances

Cette année, les jeunes Columérines et Columérins de 4 à 17 ans n’auront que l’embarras du choix pour leurs vacances estivales. Les animateurs du service jeunesse de la Mairie de Colomiers leur ont concocté un programme des plus savoureux. Leur slogan : « Un séjour qui te ressemble ». Autrement dit, les équipes développent des projets dans lesquels les jeunes sont acteurs/auteurs de leurs loisirs et de leurs vacances. « Dans cette logique, nous les associons  un maximum en amont et pendant les séjours, afin de développer leur autonomie et de leur permettre de coconstruire les diverses activités auxquelles ils participent », détaillent les animateurs des séjours.

Tarifs en fonction du quotient familial.

Renseignements : guichet unique – Mairie de Colomiers (6e étage) – 05 61 15 24 35.

 

 

 

Du 30 juillet au 4 août, “Colo Mater” pour les 4-6 ans à Belcaire

10X15-Belcaire-ETE2016-4-6ans-Recto

 

 

 

 

Une première découverte de la vie en colonie pour les tout-petits : la semaine est adaptée à leur âge, autour d’expériences en lien avec la montagne, dans un environnement rassurant et dans le respect du rythme de l’enfant.

Au programme : activités autour des animaux, premières baignades au lac, activités manuelles et petits jeux autour du centre, apprendre à devenir autonome hors de la maison : sur les temps du coucher, d’hygiène de repas…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du 9 au 18 juillet, du 19 au 28 juillet, du 6 au 15 août et du 16 au 25 août, “séjours  1, 2, 3, 4 semaines de 10 jours” à Belcaire pour les 7-13 ans

10X15-Belcaire-ETE2016-7-13ansRecto

 

 

 

 

Séjours à la carte avec la possibilité pour les enfants de cumuler les semaines. Des vacances sur le thème “A nous la montagne !”

Ces séjour seront co-construits avec les enfants sur la base de leurs envies et de leurs idées, en leur permettant de découvrir la montagne et de monter leurs propres projets dans un esprit de repos et de vacances. Les équipes d’animation proposeront des activités en lien avec le milieu : randonnée, bivouac, pêche, activités en eaux vives, grands jeux sportifs extérieurs, construction de cabanes, découverte des châteaux cathares et autres aspect culturels de l’Aude et de l’Ariège.

 

 

 

 

 

 

 

Du 9 au 23 juillet, ” A la découverte des Landes”, séjour 14-17 ans

10X15_14-17Atlantique

 

 

 

 

 

 

Que ce soit à l’intérieur des terres landaises ou sur la côte atlantique, les jeunes découvriront une partie du département et de ses atouts par le biais d’activités physiques et culturelles (notamment la pratique du surf). Les adolescents découvriront l’autonomie sur les lieux d’hébergement sur lesquels ils seront installés. Une partie des activités sera choisir par les jeunes et sera réalisée en lien avec leur rythme, leurs besoins et leurs envies.

 

 

 

 

 

 

 

Du 27 juillet au 5 août, ” A l’assaut des canyons du nord de l’Espagne”, 11-14 ans

10X15_11-14

 

 

 

 

Aux pieds des Pyrénées espagnoles, la sierra de Guara est un parc naturel sauvage peuplé de grands canyons sportifs. Les pré-adolescents découvriront la vie en autonomie sous tente dans un campement et vivront d’intenses activités en eaux vives. Plusieurs sorties canyoning seront prévues au programme tout au long du séjour. Elles seront adaptées au rythme du public et encadrées par des professionnels dans des décors sportifs de rêve.

 

 

 

 

 

 

 

 

Du 6 au 20 août, entre Barcelone et la Costa Brava “De la ville à la plage!”, 14-17 ans

10X15_11-14

 

 

 

 

Entre farniente, découvertes urbaines, culturelles et activités maritimes, ce séjour itinérant espagnol permettra aux jeunes de s’immerger dans la capitale  catalane et de profiter des bords de mer magnifiques de la Costa Brava. Le groupe résidera une semaine dans une auberge de jeunesse et une semaine dans un camping en bord de mer.

Share