Tag

featured

Browsing

Les réaménagements urbains vont bon train du coté de l’ouest toulousain. Tandis que la ville de Colomiers rénove plusieurs de ses quartiers, les axes routiers et la création d’une troisième ligne de métro repensent la mobilité dans toute la métropole toulousaine. Peu à peu, un nouveau visage se dessine. Fluidifier le trafic, requalifier les espaces publics, et proposer de nouveaux équipements aux habitants : tel est l’enjeu du projet urbain. Etat des lieux sur une zone en plein essor.

 

 

 

 

Fruit d’une réflexion co-construite avec les habitants, le réaménagement de ce quartier très proche du coeur de ville a pour ambition d’y développer de nouveaux atouts. Faire évoluer les espaces publics pour un confort optimal, et rendre le Val d’Aran plus attractif que jamais : tel est l’enjeu de ce projet urbain.

 

Actifs, habitants, usagers, et citoyens du secteur, ont participé conjointement à ce projet de rénovation du Val d’Aran. Des attentes fortes qui se traduisent par un vrai travail autour de la valorisation des espaces publics. Eclairages, mobilier urbain, mais aussi végétalisation… autant d’aménagements nécessaires au nouveau visage de la zone. Une zone qui se voudra intergénérationnelle mais aussi vivier d’animations culturelles et festives. Le cadre de vie des habitants sera ainsi revalorisé, et la zone revisitée en un pôle d’activité et d’attractivité fort.

C’est Ainsi que la place du Val D’Aran se verra rénovée et ouverte, et proposera des aménagements paysagers, sportifs et ludiques. Les citoyens ont aussi insisté sur un souhait de sécurisation, en ce qui concerne les déplacements piétons et les traversées directes du centre-ville. Les modes doux comme le vélo et les promenades piétonnes sont encouragés par ces concertations, dans une intention commune d’améliorer encore et toujours la qualité d’usages.

 

Afin de faciliter les déplacements, les voiries du Val d’Aran seront requalifiées. La rue des Pyrénées sera ainsi prolongée, pour faciliter la circulation et l’accès au groupe scolaire Jules Ferry. Deux carrefours remplaceront les giratoires, pour conférer un caractère plus urbain à l’espace. Dans le cadre d’une offre de stationnement revalorisée, le parking souterrain du Val d’Aran sera remis en service, et pas moins de 550 places verront le jour. La place quant à elle se verra transformée en esplanade jardin, pour rassembler en son sein des fonctions sportives, éducatives, et de loisir. Pour créer un lien entre la Rue du Centre et la place du Val d’Aran, le projet prévoit la suppression de la passerelle, avec une traversée à niveau par le Boulevard de Gaulle. Autant de transformations qui donneront naissance à un environnement plus agréable, et à une circulation adaptée aux personnes à mobilité réduite notamment.

L’arrivée de plusieurs équipements publics notables vont ponctuer ce programme de réorganisation de l’espace. La maison citoyenne sera modernisée et associée à la crèche. Une maison des sports de combat verra le jour, à proximité du groupe scolaire Jules Ferry. Et un pôle santé regroupant les professionnels du quartier dans des locaux adaptés, viendront valoriser les services médicaux et paramédicaux. Le projet prévoir également une off re de logements diversifiée. Avec le développement de 350 nouveaux logements, la volonté est de proposer des typologies variées pour accueillir de nouveaux habitants, et donner une nouvelle image au quartier. Parallèlement à ce projet, un programme de réhabilitation ambitieux est prévu ; l’idée étant de préserver la majeure partie de l’habitat. C’est ainsi que, par le biais de cette politique volontariste et ambitieuse, 100% des logements conservés se verront réhabilités. Enfin, une politique de relogement et l’accompagnement des habitants seront un axe essentiel. Dans ce sens, une cellule dédiée sera créée, pour répondre aux interrogations des citoyens et les aider dans leurs démarches de relogement. Altéal, gestionnaire du parc immobilier, prévoit d’ailleurs la co-construction d’une charte de relogements. Cette dernière est établie avec les représentants des locataires, pour assurer un réel accompagnement des habitant, et un travail conjoint entre ces derniers et les différents acteurs du projet.

 

Share

Aux portes d’un large quartier résidentiel et jouxtant une zone d’activité, la place des Marots à Colomiers est devenue en quelques années un regroupement de commerces de proximité où l’on vient chercher plus que du simple échange économique.La population est très attachée à ce carrefour à la fois économique et social, c’est pourquoi nous avons décidé d’aller rencontrer ceux qui font vivre cette place aux allures de petit village.

Le Corleone Café

Ouvert depuis à peine 6 mois par Isabelle et Samir, ce café a déjà créé sa communauté d’habitués. Ouvert 7j/7 (jusqu’à 2h du matin !), il retransmet l’intégralité des matchs de football et de rugby, et fait également office de point relais UPS. Résidents du quartier depuis 5 ans, les deux tenanciers ont ouvert ce commerce car « il manquait un espace de convivialité ici. On se sent bien sur cette place, il y a un parc, des commerces, il ne manquait que nous » nous confient-ils autour d’un arabica.

Salon de coiffure Bruno Flaujac

Virginie (la responsable), Ludivine et Marie prennent soin des cheveux dans cette boutique depuis quelques années, offrant un service personnalisé en adéquation avec le reste des commerçants locaux. De leurs clientes, elles ont fait des connaissances et parfois même des amies tant le sentiment de proximité et de confort est présent dans ces murs.
Proposant leurs services sans rendez-vous, les 3 collègues de ce salon généraliste créent tous les mois des offres promotionnelles car ici confort ne rime pas avec immobilisme.

Pharmacie Des Marots

Établie depuis 2002 par Mr Barthe, ce commerce est un des pionniers de la place. Auparavant situé à En Jacca, cette pharmacie générale est aujourd’hui animée par 5 personnes. « Le transfert sur cette place nous intéressait parce que la zone était en plein développement. Nous avons eu du flair». La population nous est dépeinte comme jeune et active. Après ces années d’expérience, Mr Barthe poursuit « nous avons soigné des enfants qui sont désormais adultes ». Admirable.

Carrefour Express

Employant 3 personnes sous bannière Carrefour depuis un an et demi, cette supérette de proximité était déjà en place depuis quelques temps sous un autre étendard. Ce qui n’a pas changé par contre ce sont les clients habitués qui sont ravis de pouvoir trouver de quoi remplir leur panier sans avoir à traverser la ville et ses irréductibles bouchons. Pour les eux, rentrer dans ce magasin, c’est un peu comme rentrer dans leur cuisine. J’en veux pour preuve nombre de visiteurs qui débarquent en pyjama pour venir chercher LE fameux truc qui manque. Difficile de trouver un commerce où il fait aussi bon vivre.

Anatomik Body

Nouvelle enseigne mais toujours le solide Anthony derrière le comptoir de ce magasin de complément alimentaires pour les sportifs. En sortant de la franchise dans laquelle il se sentait à l’étroit, il ouvre sa gamme et propose des produits encore plus adaptés et des prix bien plus bas! Le choix de la place des Marots était pour lui une évidence au regard du nombre d’installations sportives sur la zone. La proximité et la régularité de la clientèle étant primordiales pour cette activité où le conseil est central, il ne pouvait rêver mieux!

Boulangerie La Panetière

On a tous vécu le fameux « Chéri tu as pensé au pain ? », suivi d’une course dans la ville pour ramener de quoi accompagner le repas. Idéalement située sur la place, la boulangerie La Panetière efface ce petit tracas et propose notamment son pain de campagne des plus appréciés. Avec différents sandwichs tout au long de la journée, il est simple d’improviser un repas dans le parc mitoyen les jours de grand soleil. Pilier du quartier, cette enseigne fait le quotidien des habitués, toujours avec le sourire!

Mag Presse

Patrick Montagut officiait en centre ville de Toulouse il y a 15 ans de cela. Une opportunité le fait s’installer place des Marots où il devient rapidement un incontournable pour les riverains mais également pour les employés de la zone industrielle voisine. Tabac et presse, il propose également des cadeaux et beaucoup de bonbons à l’unité auxquels j’avoue ne pas avoir résisté. Les clients sont souriants et familiers dans ce quartier définitivement des plus agréables.

De Toute Beauté

Tenu depuis 6 ans par Peggy, cet institut de beauté propose épilations, massages et autres soins du corps pour se sentir au top et détendu(e). Loin du centre ville et de son stress, il n’y a ici aucun problème pour se garer . Ce bien être pousse même des clients de venir de Tournefeuille pour en profiter ! À découvrir…

La Cave De Facécile

« Rien ne rentre dans mes rayons sans que je l’ai goûté ! ». En une seule phrase, Cécile, la propriétaire de ce magasin ouvert depuis 3 ans, a parfaitement résumé l’esprit de sa cave à vins. Diversifiée par l’espace épicerie et petits cadeaux, la boutique est vue par les clients comme une parenthèse dans leur journée dans laquelle ils viennent chercher des produits plaisir, responsables et sélectionnés avec soin.

Pizza Sud

Depuis 2003, le four de la pizzeria de la place n’a cessé de régaler les habitants du quartier et même plus loin tant les 50 variétés de pizzas proposés sont bonnes. La terrasse devant la boutique donne sur la place et permet de profiter de ce quartier tranquille où tout le monde se connaît. La rumeur dit même que Pharell Williams y est venu manger une 4 fromages…

Le futur du quartier

Acté l’an dernier par Karine Traval-Michelet, l’école Simone Veil sera construite aux abords de la place en 2021. Elle préservera une partie du parc et des jeux que le public apprécie énormément. Ce projet est le fruit de concertations avec les riverains, parents d’élèves et commerçants. Il s’appuie sur une projection démographique couplée à un manque d’établissements au sud-ouest de la ville. Le budget alloué sera de 13,50 M€.

Share

Ouvert il y a 2 ans dans le complexe du Bowling Stadium de Colomiers, le restaurant L’Angelo s’offre sa nouvelle carte d’hiver, mélange de saveurs italiennes et françaises. Une montée en gamme prouvant que l’on peut être dans un bowling sans que la qualité des produits soit négligée, comme le montre les plats « fait-maison » de la carte.

Cette Brasserie-Pizzeria vous propose une carte variée alimentée quotidiennement de produits frais et locaux, livrés par les Maraîchers d’Occitanie. Une fraîcheur qui fait la différence et permet au restaurant de vous proposer un menu du jour concocté avec soin, vous laissant le choix entre deux plats principaux au prix de 14€90 (du lundi au vendredi).

Afin de vous changer un peu des brasseries françaises présentes à Colomiers, le patron de L’Angelo a décidé d’en faire une brasserie italienne avec des pizzas 100% maison pour déguster rapidement de bons plats. Un goût d’Italie à retrouver dans votre bouche avec l’une des douzaines de pizzas qui vous sont présentées, fruits d’une formation de pizzaïolo effectuée par les chefs cuisiniers du restaurant. Une influence que l’on reconnaît dans les différents plats de pâtes, dans certaines entrées comme la Bruschetta italienne et parme, dans les plats avec l’Osso Bucco à l’orange, mais aussi parmi les desserts avec la pannacotta à la marmelade de fraises ou encore le semifreddo amareti (mascarpone et biscuits italiens). Des produits inspirés de l’Italie donc, mais pas seulement, comme on peut le découvrir sur la carte des plats avec la seiche en persillade à la plancha, le confit de canard ou encore Le Phils un double cheeseburger au bacon en l’honneur de l’iconique DJ du Privilège, la boîte de nuit pour les plus de 30 ans présente dans le complexe. Que vous soyez un grand amateur de viande, de poisson ou un végétarien, il y aura forcément un plat pour faire votre bonheur.

À droite de l’entrée, la salle principale, affublée d’une pancarte Caffé Roma, est jouxtée d’un espace pour enfant, idéal pour continuer votre repas sans être interrompu par votre petit qui s’ennuie. Pour plus de calme, une veranda intimiste et lumineuse vous permet de déjeuner ou de dîner à l’écart du reste de l’établissement. L’un des avantages d’être situé dans un complexe multi-loisirs c’est qu’il y a de l’espace et une capacité d’accueil de 250 places pour le restaurant. Parfait pour les réceptions d’envergure comme les anniversaires, les arbres de Noël et les repas de fin d’années, que ce soit en famille ou avec votre entreprise, de nombreux adeptes ont déjà été convaincus par le Bowling Stadium de Colomiers (La Poste, AAA, Orange…). Il ne faut cependant pas oublier de réserver à l’avance pour pouvoir en profiter à la date de votre choix, même s’ils sont réactifs à toute demande !

Autres points positifs à être placé dans un établissement offrant des activités de laser game, réalité virtuelle et bowling, sont les menus avec activité au choix qui vous sont proposés. Le menu à 20€ prévoit une pizza, salade ou tagliatelle au choix avec une boisson et une activité. Tandis que le menu à 26€ vous propose une entrée, plat et dessert au choix parmi une sélection et une activité. Si vous préférez vous amuser en mangeant, ils y ont même pensés avec la formule sur pistes disponible au niveau du bowling avec un assortiment de pizzas. De quoi lier la gourmandise et l’amusement dans une seule adresse !

Share

 

 

Tendance oblige, je ne compte plus le nombre de papiers rédigés sur les magasins bio. Quand on m’annonce que je dois me rendre au Grand Panier Bio de Purpan, je me dis que c’est reparti pour un tour, que je vais raconter encore une fois la même chose. Quelle grossière erreur.

Dès l’entrée dans la boutique on sent que quelque chose est différent ici. Les rayons sont très espacés, fournis sans être surchargés, il y a même un espace de lecture avec une cafetière à disposition. On est loin des règles d’implantation et de rentabilité si chères à la grande distribution. On sait d’emblée qu’ici personne ne nous poussera à la consommation. Niveau rayons, bio absolu et producteurs locaux en première ligne. Encore des denrées hors de prix me direz vous. Que nenni. Avec une gamme de 50 produits de consommation courante (farine, jambon, café…) estampillés coup de cœur, vous pouvez parfaitement consommer bio sans sacrifier votre PEL. L’existence d’une carte de fidélité ouvrant droit à -10% de réduction sur une sélection variant tous les mois vient compléter cette tendance. Mieux, outre les produits en promotion dans le magasin (oui ça existe en bio, dingue non?), l’enseigne organise trois fois par an une journée avec -10% de réduction sur votre panier.

Donc l’espace est sympa, les produits de bonne facture, bio et responsables. Mon papier devait s’arrêter la. C’est alors que je rencontre l’adorable Mathilde Delaygue, responsable du magasin et surtout passionnée par ce monde. C’est elle qui a choisi de dépasser le simple cadre mercantile en développant son magasin selon un axe humain, basé sur le partage et la connaissance.

Pour ce faire, elle complète son diplôme d’ingénieur agronome par une formation en naturopathie. Son équipe est dans la même veine. Avec une employée spécialisée en fruits et légumes, une autre en compléments alimentaires, c’est de véritables conseillères à qui vous aurez affaire dans cette enseigne. Si vous vous demandez qui est le plus fort entre le sésame et le quinoa, elles sauront vous répondre.

Dans une salle attenante au magasin, ces expertes proposent des conférences et des cours aux clients, faisant parfois intervenir des consultants spécialistes de domaines tels que la cuisine, la sophrologie ou encore les huiles essentielles. Il y a même des cours pour créer ses propres cosmétiques !

C’est là tout le caractère exceptionnel du Grand Panier Bio Purpan : dépasser le cadre de la vente, créer du lien social, enrichir les visiteurs en connaissances et savoirs. À vrai dire, la Terre tournerait bien mieux si tout le monde se comportais comme l’équipe de cette boutique.

Le Grand panier Bio Toulouse Purpan
Ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h30
67 Route de Bayonne, 31300 Toulouse
05 31 47 34 07
Fb : Le grand panier bio Toulouse Purpan

Share