Tag

featured

Browsing

 

À l’heure où le dieu détox nous dicte ses 12 commandements, et où la culpabilité pèse sur ceux qui s’en écartent, la tendance 2019 se tourne désormais vers le plaisir. Saturés des jus de légumes, algues et tisanes, fatigués des préceptes hygiénistes à tout crin et de la tyrannie du « Well being »… on redécouvre sans complexe les joies de la gourmandise transgressive et des petits plaisirs interdits délectables. Repensée, réintroduite avec volupté et de manière intelligente, la retox consciente n’a que du bon. Alors, à l’image du yin et du yang, on équilibre, on alterne les cycles astreinte/ relâche… et on se fait du bien coûte que coûte !

Pas de secret, comme disait Mylène Gilbert-Dumas : « C’est ça la vie : un fragile équilibre entre l’harmonie et le chaos ». Alors, après la douce tentation des mets, on se recentre un peu sur son corps et on l’allège des toxines qu’il a pu emmagasiner au contact de la gourmandise. Dès le lever, les détox du foie sont les bienvenues ; sous forme de tisanes ou ampoules, on se ressource auprès du radis noir, de l’artichaut, du desmodium, ou encore du chardon marie. « L’aubier de tilleul, la sève fraiche de bouleau, ou encore un jus de citron frais, consommés le matin à jeun, sont de véritables alliés pour le confort hépatique », explique Jean-Louis Blervacq, co-gérant de « La Vie Claire » à Cornebarrieu.

© Hélène Ressayres

Durant la journée, on se tourne vers une alimentation saine, où l’on évite les sucres, et où l’on ne lésine pas sur les fruits et légumes. Les recettes équilibrées font aussi la joie des gourmands lorsque les produits sont bien choisis. On mixe de doux veloutés de panais, champignons, potimarrons, et châtaignes. On se fait plaisir sur les fromages de chèvre et brebis, et on innove avec de généreux smoothies au lait végétal. « Les produits laitiers, notamment ceux à base de lait de vache, ont tendance à créer davantage de toxines et des colles, qui peuvent créer des douleurs articulaires et des inflammations », développe Jean-Louis Blervacq de « La Vie Claire ».

Le soir, on termine par une tisane réconfortante en vrac ou en sachet, à siroter dans un bain aux algues. « Nos infusions « Quiétude » ou « Apaisante », à base de plantes relaxantes comme la fleur d’oranger ou la passiflore, permettent de se ressourcer et faire le plein de minéraux et vitamines. Les « AlgEssences » ou « BioBadol » de chez « Docteur Valnet », permettront quant à eux, de se prélasser dans un bain aux algues ou à base d’huiles essentielles, pour un effet relax optimum », confie Jean-Louis Blervacq. Autant d’astuces agréables qui ne placent plus le détox au rang de la conso rébarbative. Un véritable appel au bien-être et au respect de soi… on en redemande !

LA VIE CLAIRE
35 bis Rte de Toulouse,
31700 Cornebarrieu
Tél. : 05 61 07 66 26

 

Share

Le 2 février 2016, le centre commercial plein centre s’est vu doter d’un restaurant vietnamien et japonais devenu en peu de temps une institution à Colomiers, le Little Saigon. En buffet à volonté, à emporter ou sur place, sa cuisine se déguste à toutes les sauces (et surtout aux sauces asiatiques) !

Ce restaurant, les columérins le doivent à Paul Nguyen le propriétaire. Fruit d’un  challenge personnel de faire vivre un lieu mythique du centre-ville de Colomiers, ainsi que de faire découvrir la vraie cuisine vietnamienne avec ses épices et saveurs authentiques, le Little Saigon est né. Les amateurs de cuisine asiatique qui en connaissent déjà le goût reviennent inlassablement (moi la première). Ici, le buffet à volonté en propose pour tous les palais. Un îlot à dominance japonaise où makis, sushis, salades et parfois bò bún vietnamien se côtoient. Une partie wok où l’on fait son marché avant de se rendre devant l’un des 5 cuisiniers du restaurant pour que la magie opère. Tout un coin dessert où les pâtisseries maisons version mignardises se mêlent aux fruits et desserts asiatiques. Enfin, 2 parties où l’on peut déguster des plats vietnamiens à tomber : soupe de tamarin, boeuf Lok-Lak, nem de poulet, ragoût de boeuf au saté, nouilles sautées aux légumes…

Avec un buffet d’une telle profusion de bons produits, il ne fallait rien d’autres qu’un lieu spacieux et permettant d’accueillir jusqu’à 300 personnes pour en faire le QG de beaucoup d’habitants dans la région. Paul l’a bien compris en proposant la privatisation du restaurant pour des événements (mariage, anniversaire, baptême, CE…) à partir de minimum 150 personnes. Tout au long de l’année, des soirées sont organisées (concert, défilé, nouvel an, soirée à thème…). Par exemple, tous les vendredis soirs c’est Entrecôte Mix Party avec 5 viandes de race à l’appellation d’origine contrôlée qui sont sélectionnées et disponibles en découpe à la demande (poids, cuisson, sauce à votre convenance) et le week-end, buffet  de poissons frais selon arrivage.

En février, le Little Saigon sort le grand jeu, à commencer par le Nouvel An asiatique, avec seulement 250 places disponibles sur réservation. Après le succès de l’année dernière, deux dates sont mises en place cette année, le 09 février au soir avec des animations (danse du dragon, défilé, démonstration d’arts martiaux, tombola, soirée dansante) et le 17 au midi, toujours avec des plats préparés spécialement pour l’occasion (soupe pho bò boeuf/poulet, buffet de fruits de mer et poissons, entrecôtes, gambas géantes gratinées…). Le 16 février au soir c’est le Nouvel An Thaï-Dam qui fera des adeptes. Danses, tenues et chants traditionnels vous entraînerons dans cette culture, tandis que vos sens seront en éveils devant les plats spécialisés proposés pour l’occasion (salade de papaye, poisson au caramel salé, salade de boeuf mi-cuit mariné…)

Share

Après une première édition l’an dernier avec 250 000 visiteurs, le Festival des Lanternes de Gaillac se déroule en ce moment même dans le parc Foucaud au cœur de Gaillac. Fruit du jumelage entre la ville et son homologue chinoise Zigong, cet événement propose 42 tableaux monumentaux, soit 1 000 lanternes sur près de 4 hectares ! Scènes de vie, bâtiments et surtout beaucoup d’animaux décorent les allées. S’y perdre est un véritable plaisir, teinté d’une étonnante sérénité. Le travail réalisé est titanesque et ces décors semblent prendre vie à la manière d’un dessin animé. En place jusqu’au 6 février tous les jours de 18h à 23h, le festival est accompagné d’animations de rue et d’un marché artisanal du Sichuan (province d’origine du festival). Des navettes gratuites permettent de s’y rendre et différents services de restauration sont disponibles sur place. Courrez, volez, allez y même à pied s’il le faut, cet événement est incontestablement notre coup de cœur du mois !

Plus d’infos sur le site https://festivaldeslanternes-gaillac.fr/


Share